Εικόνες σελίδας
PDF
Ηλεκτρ. έκδοση

FRENCH.

Professor Morris.

a

1. Translate into French

He was what I call a well-balanced Democrat, making no invidious distinctions, but treating all classes with courtesy, born of a correctly cast character. I have seldom seen a man with a more marked character than “Bob.” Although a notability, he never seemed conscious of it, but would walk' the platform of a station anywhere between here and the end of the railway system in a calm self-contained style, like a person who had travelled much, accepting the greetings of his various friends as with the air of an equal, and it mattered not to him whether a lord, a statesman, or a mere member of the mob patted his head, he wagged his tail and walked on his

“Bob” had a capital memory, and woe betide the person who treated him discourteously-he would cut him dead the next time.

wise way

2. Translate

Instruit par l'expérience que l'amour du bienêtre est le seul mobile des actions humaines, il se trouva en état de distinguer les occasions rares où l'intérêt commun devoit le faire compter sur l'assistance de ses semblables, et celles plus rares encore où la concurrence devoit le faire défier d'eux. Dans le premier cas, il s'unissoit avec eux en troupeau, ou tout au plus par quelque sorte d'association libre qui n'obligeoit personne,

et qui ne duroit qu'autant que le besoin passager
qui l'avoit formée. Dans le second, chacun
cherchoit à prendre ses avantages, soit à force
ouverte, s'il croyait le pouvoir, soit par adresse et
subtilité, s'il se sentoit le plus foible.

-ROUSSEAU.

3. What do you know about Montaigne, Ronsard,

St. Simon ?

[ocr errors]

4. What are the chief works of Voltaire ?

5. Translate, with short notes of comment or ex

planation-
(a) On dit, à ce propos, qu'un jour ce dieu bizarre,

Voulant pousser à bout tous les rimeurs françois,
Inventa du sonnet les rigoureuses lois,
Voulut qu'en deux quatrains de mesure pareille
La rime avec deux sons frappât huit fois l'oreille,
Et qu'ensuite six vers, artistement rangés,

Fussent en deux tercets par le sens partagés.
(6) Je ne suis pas pourtant de ces tristes esprits

Qui, bannissant l'amour de tous.chastes écrits,
D’un si riche ornement veulent priver la scène,
Traitent d'empoisonneurs et Rodrigue et Chimène.

-BOILEAU.

6. Translate

Ces choses sont hors de l'homme, le style est l'homme même. Le style ne peut donc ni s'enlever, ni se transporter, ni s'altérer : s'il est élevé, noble, sublime, l'auteur sera également admiré dans tous les temps; car il n'y a que

la vérité qui soit durable, et même éternelle. Or un beau style n'est tel en effet que par le nombre

infini des vérités qu'il présente. Toutes les beautés intellectuelles qui s'y trouvent, tous les rapports dont il est composé, sont autant de vérités aussi utiles, et peut-être plus précieuses pour l'esprit humain, que celles qui peuvent faire le fond du sujet.—Buffon.

7. Translate-
(a) Justice, vérité, si ma bouche sincère,

Si mes pensers les plus secrets
Ne froncèrent jamais votre sourcil sévère ;

Et, si les infâmes projets,
Si la risée atroce, ou plus atroce injure,

L'encens hideux des scélérats
Ont pénétré vos cours d'une longue blessure,

Sauvez-moi. Conservez un bras
Qui lance votre foudre, un ami qui vous venge.

Mourir sans vider mon carquois ! (6) À peine sa fureur commence :

C'est un vaste incendie et des fleuves brûlants.
Qu'il est beau de courroux, lorsque sa bouche

immense

Vomit leurs flots étincelants ! (c) Tu domines notre âge; ange ou démon,

qu'importe !
Ton aigle dans son vol, haletant, nous emporte.
L'oil même qui te fuit te retrouve partout.
Toujours dans nos tableaux tu jettes ta grande

ombre.
Toujours Napoléon, éblouissant ou sombre,

Sur le seuil du siècle est debout.
(d) Je seray sous la terre, et, fantosme sans os,

Par les ombres myrteux je prendrai mon repos;
Vous serez au foyer une vieille accroupie;

(e)

Regrettant mon amour et vostre fier dédain
Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain;
Cueillez dès aujourd'huy les roses de la vie.
Je loge au quatrième étage,
C'est là que finit l'escalier;
Je suis ma femme de ménage,
Mon domestique et mon portier :
Des créanciers quand la cohorte
Au logis sonne à tour de bras,
C'est toujours, en ouvrant ma porte,
Moi qui dis que je n'y suis pas.

8. Explain fully the following words Aigrette,

barcarolle, charnier, girouette, iambes, truie, vaudeville, quiproquos.

9. Translate with

very

brief comments(a) La peine de mort infligé aux criminels peut

être envisagée à peu près sous le même point de vue: c'est pour n'être pas la victime d'un assassin que l'on consent à mourir si on le devient. Dans ce traité loin de disposer de sa propre vie, on ne songe qu, à la garantir, et il n'est pas à présumer

à qu'aucun des contractants prémédite alors de se

faire pendre. (6) Que le peuple soit composé de cent mille

hommes, l'état des sujets ne change pas, et chacun porte également tout l'empire des lois, tandis que son suffrage, réduit à un centmillième, a dix fois moins d'influence dans leur rédaction. Alors, le sujet restant toujours un, le rapport du souverain augmente en raison du nombre des citoyens. D'où il suit que, plus l'État s'agrandit, plus la liberté diminue.

vous

(c) Dans les

pays

où les hommes sont plus voraces, le luxe se tourne aussi vers les choses de consommation : en Angleterre il se montre sur une table chargée de viandes; en Italie on

régale de sucre et de fleurs. (d) Le tribunat, sagement tempéré, est le plus

ferme appui d'une bonne constitution; mais pour peu de force qu'il ait de trop, il renverse tout: à l'égard de la foiblesse, elle n'est pas dans sa nature; et pourvu qu'il soit quelque chose, il n'est jamais moins qu'il ne faut.

-ROUSSEAU.

10. Translate(a) En outre, d'après les volontés de sa fille, le

colonel stipula que le capitaine ne prendrait aucun passager, et qu'il s'arrangerait pour raser les côtes de pîle de façon qu'on pût jouir de la

vue des montagnes. (6) Mon frère, dit Colomba d’un ton de câlinerie,

j'ai aussi quelque chose à vous offrir. Les habits que vous avez là sont trop beaux pour ce pays-ci. Votre jolie redingote serait en pièces au bout de deux jours si vous la portiez dans le maquis. Il

faut la garder pour quand viendra miss Nevil. (c) On voyait les cinq gendarmes laissés en gar

nison à Pietranera se promener sur la place ou aux environs du village, assistés du garde champêtre, seul représentant de la milice urbaine. L'adjoint ne quittait pas son écharpe; mais, sauf les archere aux fenêtres des deux maisons ennemies, rien n'indiquait la guerre. Un Corse seul aurait remarqué que sur la place, autour du chêne vert, on ne voyait que des femmes.

« ΠροηγούμενηΣυνέχεια »