Εικόνες σελίδας
PDF

car Pesprit est prompt, mais la chair est faible.

42 II s'en alla encore pour la seconde fois, et pria disant: Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe passe loin de moi sans que je la boive, que ta volonté soit faite.

43 Et revenant à eux, il les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis.

44 Et les ayant laissés, il s'en alla encore et pria pour la troisième fois, disant les mêmes paroles.

45 Alors il vint vers ses disciples et leur dit : Vous dormez encore et vous vous reposez? Voici, l'heure est venue, et le Fils de l'homme va être livré entre les mains des médians.

46 Levez-vous, allons; voici, celui qui me trahit s'approche.

47 Et comme il parlait encore, voici Judas, l'un des douze, qui vint, et avec lui une grande troupe de gens armés d'épées et de bâtons, de la part des principaux sacrificateurs, et des sénateurs du peuple.

48 Et celui qui le trahissait leur avait donné ce signal: Celui que je baiserai, c'est lui, saisissez-le.

49 Et aussitôt, s'approchant de Jésus, il lui dit: Maître, je te salue; et il le baisa.

50 Et Jésus lui dit: Mon ami, pour quel sujet est-tu ici? Alors ils s'approchèrent, et jetèrent les mains sur Jésus, et le saisirent.

51 En même temps un de ceux qui étaient avec Jésus, portant la main à l'épée, la tira et en frappa un serviteur du souverain sacriric'ateur, et lui emporta une oreille.

52 Alors Jésus lui dit: Remets ton épée dans le fourreau; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée.

53 Penses-tu que je ne pusse pas maintenant prier mon Père, qui me donnerait aussitôt plus de douze légions d'anges?

deed is willing, but the flesh is weak.

42 He went away again the second time, and prayed, saying, O my Father, if this cup may not pass away from me, except I drink it, thy will be done.

43 And he came and found them asleep again: for their eyes were heavy.

44 And he left them, and went away again, and prayed the third time, saying the same words.

45 Then cometh he to his disciples, and saith unto them, Sleep on now, and take your rest: behold, the hour is at hand, and the Son of man is betrayed into the hands of sinners.

46 Rise, let us be going: behold, he is at hand that doth betray me.

47 And wiiile he yet spake, lo, Judas, one of the twelve, came, and with him a great multitude with swords and staves, from the chief priests and elders of the people.

48 Now he that betrayed him gave them a sign, saying, Whomsoever I shall kiss, that same is he ) hold him fa st.

49 And forthwith he came to Jésus, and said, -Hail, Master; and kissed him.

50 And Jésus said unto him, Friend, wherefore art thou corne? Then came they, and laid hands on Jésus, and took him.

51 And, behold, one of them which were with Jésus stretched out his hand, and drew his sword, and struck a servant of the high priest, and smote ofT his ear.

52 Then said Jésus unto him, Put up again thy sword into his place: for ail they that take the sword shall perish with the sword.

53 Thinkest thou that I cannot now pray to my Father, and he shall presently give me more than twelve légions of angels?

54 Comment donc s'accompliraient les Ecritures qui disent qu'il faut que cela arrive ainsi?

55 En même temps Jésus dit à cette troupe: Vous êtes sortis avec des épées et des bâtons, comme après un brigand, pour me prendre; j'étais tous les jours assis parmi vous, enseignant dans le temple, et vous ne m'avez point saisi.

56 Mais tout ceci est arrivé, afin que ce qui est écrit dans les prophètes fût accompli. Alors tous les disciples l'abandonnèrent et s'enfuirent.

57 Mais ceux qui avaient saisi Jésus l'emmenèrent chez Caïphe, le souverain sacrificateur, où les scribes et les sénateurs étaient assemblés.

58 Et Pierre le suivit de loin jusqu'à la cour du souverain sacrificateur, et y étant entré, il s'assit avec les officiers pour voir quelle en serait la fin.

59 Or les principaux sacrificateurs, et les sénateurs, et tout le conseil, cherchaient quelque faux témoignage contré Jésus, pour le faire mourir.

60 Mais ils n'en trouvaient point; et bien que plusieurs faux témoins se fussent présentés, ils n'en trouvaient point de suffisant. Enfin deux faux témoins s'approchèrent,

61 Qui dirent: Cet homme a dit: Je puis détruire le temple de Dieu, et le rebâtir dans trois jours.

62 Alors le souverain sacrificateur se leva et lui dit: Ne répondstu rien? Qu'est-ce que ces gens déposent contre toi?

63 Mais Jésus se tut. Alors le souverain sacrificateur, prenant la parole, lui dit: Je t'adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu.

64 Jésus lui répondit; Tu l'as dit; et même je vous dis que vous verrez ci-après le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de

54 But how then shall the Scriptures be fulfilled, that thus it must be?

55 In that same hour said Jésus to the multitudes, Are ye corne out as against a thief with swords and staves for to take me? I sat daily with you teaching in the temple, and ye laid no hold on me.

56 But ail this was done, that the scriptures of the prophets might be fulfilled. Then ail the disciples forsook him, and fled.

57 If And they that had laid hold on Jésus led him away to Caiaphàs the high priest, where the scribes and the elders were assembled.

58 Bat Peter followed him afar off unto the high priest's palace, and went in, and sat with the serv ants, to see the end.

59 Now the chief priests, and elders, and ail the council, sought false witness against Jésus, to put him to death;

60 But found none: yea, though many false witnesses came, yet found they none. At the last came two false witnesses,

61 And said, This felloiv said, I am able to destroy the temple of God, and to build it in three days.

62 And the high priest arose, and said unto him, Answerest thou nothing? what is it which thèse witness against thee?

63 But Jésus held his peace. And the high priest answered and saicl unto him, I adjure thee by the living God, that thou tell us whether thou be the Christ, the Son of God.

64 Jésus saith unto him, Thou hast said: nevertheless I say unto you, Hereafter shall ye see the Son of man sitting on the right Dieu, et venant sur les nuées du ciel.

65 Alors le souverain sacrificateur déchira ses habits, disant: Il a blasphémé; qu'avons-nous plus besoin de témoins? Vous venez d'entendre son blasphème.

66 Que vous en semble? Ils répondirent: Il a mérité la mort.

67 Alors ils lui crachèrent au visage, et ils lui donnèrent des coups de poing, et les autres le frappaient avec leurs bâtons,

68 Disant: Christ, devine qui est celui qui t'a frappé?

69 Cependant, Pierre était assis dehors dans la cour ; et une servante s'approcha de lui et lui dit: Tu étais aussi avec Jésus le Galiléen.

70 Et il le nia devant tous, disant: Je ne sais ce que tu dis.

71 Et comme il sortit au vestibule, une autre servante le vit, et dit à ceux qui étaient là: Celui-ci était aussi avec Jésus de Nazareth.

72 Et il le nia encore avec serment, disant: Je ne connais point cet homme-là.

73 Et un peu après, ceux qui étaient là s'approchèrent et dirent à Pierre: Assurément tu es aussi de ces gens-là; car ton langage te fait connaître.

74 Alors il se mit à faire des imprécations contre soi-même et à jurer, disant: Je ne connais point cet homme-là ; et incontinent le coq chanta.

75 Alors Pierre se souvint de la parole de Jésus qui lui avait dit: Avant que le coq ait chanté, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement.

CHAPITRE XXVII.

DES que le matin fut venu, tous les principaux sacrificateurs et les sénateurs du peuple tinrent conseil pour faire mourir Jésus.

hand of power, and coming in the clouds of heaven.

65 Then the high priest rent his clothes, saying, He hath spoken blasphemy; what further need have we of witnesses? behold, now ye have heard his blasphemy.

66 What think yé? They answered and saîd, He is guilty of death.

67 Then did they spit in his face, and buffeted him; and others smote him with the palms of their hands,

68 Saying, Prophesy unto us, thou Christ, Who is he that smote thee?

69 ^[ Now Peter sat without in the palace: and a damsel came unto him, saying, Thou also wast with Jésus of Galilée.

70 But he denied before them ail, saying, I know not what thou sayest.

71 And when he was gone out into the porch, another maid saw him, and said unto them that were there, This fellow was also with Jésus of Nazareth.

72 And again he denied with an oath, I do not know the man.

73 And after a while came unto him they that stood by, and said to Peter, Surely thou also art one of them; for thy speech bewrayeth thee.

74 Then began he to curse and to swear. saying, I know not the man. And immediately the cock crew.

75 And Peter remembered the word of Jésus, which said unto him, Before the cock crow, thou shalt deny me thrice. And he went out, and wept bitterly.

CHAPTER XXVII.

WHEN the morning was corne, ail the chief priests and elders of the people took counsel against Jésus to put him to death:

2 Et l'ayant fait lier, ils l'emmenèrent, et le livrèrent à Ponce-Pilate gouverneur.

3 Alors Judas, qui l'avait trahi, voyant qu'il était condamné, se repentit et reporta les trente pièces d'argent aux principaux sacrificateurs et aux sénateurs,

4 Disant: J'ai péché en trahissant le sang innocent. Mais ils dirent: Que nous importe? tu y pourvoiras.

5 Alors, après avoir jeté les pièces d'argent dans le temple, il se retira, et s'en alla, et s'étrangla.

6 Et les principaux sacrificateurs, ayant pris les pièces d'argent, dirent: Il n'est pas permis de les mettre dans le trésor sacré; car

■ c'est le prix du sang.

7 Et ayant délibéré, ils en achetèrent le champ d'un potier, pour la sépulture des étrangers.

8 C'est pourquoi ce champ-là a été appelé jusqu'à aujourd'hui: Le champ du sang.

9 Alors s'accomplit ce qui avait été dit par Jérémie le prophète: Ils ont pris trente pièces d'argent, qui étaient le prix de celui qui a été apprécié, et que les enfans d'Israël ont mis à prix )

10 Et ils les ont données pour acheter le champ d'un potier, comme le Seigneur me l'avait ordonné. j

11 Or, Jésus parut devant le gouverneur • et le gouverneur l'interrogea, disant : Es-tu le Roi des Juifs? Et Jésus lui dit: Tu le dis.

12 Et comme il était accusé par les principaux sacrificateurs et les sénateurs, il ne répondait rien.

13 Alors Pilate lui dit: N'entendstu pas combien de choses ils déposent contre toi?

14 Mais il ne lui répondit quoi que ce soit; de sorte que le gouverneur en était fort surpris.

15 Or; le gouverneur avait accou

2 And when they had bound him, they led him away, and delivered him to Pontius Pilate the governor.

3 Then Judas, which had betrayed him, when he saw that he was condemned, repented himself, and brought again the thirty pièces of silver to the chief priests and elders,

4 Saying, I ha>e sinned in that I have betrayed the innocent blood. And they said, What is that to us? see thou to that. .

5 And he cast down the pièces of silver in the temple, and departed, and went and hanged himself.

6 And the chief priests took the silver pièces, and said, It is not lawful for to put them into the treasury^ because it is the price of blood.

7 And they took counsel, and bought with them the potter's field, to bury strangers in.

8 Wherefore that field was oalled, The field of blood, unto this day.

9 Then was fulfilled that which was spoken by Jeremy the prophet, saying, And they took the thirty pièces of silver, the price of him that was valued, whom they of the children of Israël did value;

10 And gave them for the potter's field, as the Lord appointed -me.

11 And Jésus stood before the governor: and the governor asked him, saying, Art thou the King of the Jews? And Jésus said unto him, Thou sayest.

12 And when he was accused of the chief priests and elders, he answered nothing.

13 Then said Pilate unto him, Hearest thou not how many things they witness against thee?

14 And he answered him to ne ver a word; insomuch that the governor marvelled greatly.

15 Now at that feast the go ver

tumé, à chaque fête de Pâque, de relâcher au peuple celui des prisonniers qu'ils voulaient.

16 Et il y avait alors un prisonnier insigne, nommé Barabbas.

17 Comme ils étaient donc assemblés, Pilate leur dit: Lequel voulezvous que je vous relâche, Barabbas, ou Jésus qu'on appelle Christ?

18 Car il savait, bien que c'était par envie qu'ils l'avaient livré.

19 Et pendant qu'il était assis sur le tribunal, sa femme lui envoya dire: N'aie rien à faire avec cet homme de bien; car j'ai beaucoup souffert aujourd'hui en songe à son sujet.

20 Alors les principaux sacrificateurs et les sénateurs persuadèrent au peuple de demander Barabbas, et de faire périr Jésus.

21 Et le gouverneur, prenant la parole, leur dit: Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche? Et ils dirent: Barabbas.

22 Pilate leur dit: Que feraije donc de Jésus qu'on appelle Christ? • Tous lui dirent: Qu'il soit crucifié.

23 Et le gouverneur leur dit: Mais quel mal a-t-il fait? Alors ils crièrent encore plus fort: Qu'il soit crucifié.

24 Pilate donc, voyant qu'il ne gagnait rien, mais que le tumulte s'augmentait de plus en plus, prit de l'eau, et se lava les mains devant le peuple, disant: Je suis innocent du sang de ce juste; c'est à vous d'y penser. j

25 Et tout le peuple répondit: Que son sang soit sur nous et sur nos enfans.

26 Alors il leur relâcha Barabbas, et après avoir fait fouetter Jésus, il le leur livra pour être crucifié.

27 Et les soldats du gouverneur amenèrent Jésus au prétoire, et ils assemblèrent autour de lui toute la compagnie des soldats.

nor was wont to release unto the people a prisoner, whom they would.

16 And they had then a notable prisoner, called Barabbas.

17 Therefore when they were gathered together, Pilate said unto them, Whom will ye that I release unto you? Barabbas, or Jésus which is called Christ?

18 For he knew that for envy they had delivered him.

19 ^[ When he was set down on the judgment seat, his wife sent unto him, saying, Have thou nothing to do with that just man: for I have suffered many things thîs day in a dream because of him.

20 But the chief priests and elders persuaded the multitude that they should ask Barabbas; and destroy Jésus.

21 The governor answered and said unto them, Whether of the twain will ye that I release unto you? They said, Barabbas.

22 Pilate saith unto them, What shall I do then with Jésus which is called Christ? They ail say unto him, Let him be crucified.

23 And the governor said, Why, what evil hath he done? But they cried out the more, saying, Let him be crucified.

24 1T When Pilate saw that he could prevail nothing, but tJiat rather a tumult was made, he took water, and washed his hands before the multitude, saying, I ara innocent of the blood of this just person : see ye to it.

25 Then answered ail the people, and said, His blood be on us, and on our children.

26 *ft Then released he Barabbas unto them: and when he had scourged Jésus, he delivered him to be crucified.

27 Then the soldiers of the governor took Jésus into the common hall, and gathered unto him the whole band of soldiers.

« ΠροηγούμενηΣυνέχεια »