Huit jours dans l'Ile de Candie, en 1861: moeurs et paysages

Εξώφυλλο
A. Bertrand, 1863 - 68 σελίδες
 

Τι λένε οι χρήστες - Σύνταξη κριτικής

Δεν εντοπίσαμε κριτικές στις συνήθεις τοποθεσίες.

Επιλεγμένες σελίδες

Συχνά εμφανιζόμενοι όροι και φράσεις

Δημοφιλή αποσπάσματα

Σελίδα 10 - Il faut écarter d'abord les temps qui se sont écoulés depuis la chute de l'empire d'Occident jusqu'au xm" siècle, période pendant laquelle l'île de Crète a été possédée soit par les empereurs de Byzance , soit par les Sarrasins, et pendant laquelle on n'a pas dû graver à la Canée des inscriptions en lettres latines. Quant aux Vénitiens, qui ont été maîtres de la Crète du xm...
Σελίδα 13 - Canée à, selon moi, une véritable importance historique. En effet, l'antiquité de la ville de la Canée, où il a été découvert (car on ne peut guère supposer que nos marches d'escalier aient été apportées du dehors), est un objet de discussion entre les savants. Les uns, comme Tournefort ', comme le voyageur anglais Pashley ', reconnaissent dans cette localité maritime Cydonia, l'une des villes principales de l'île de Crète, dont on possède des monnaies, et dont Strabon, Diodore de...
Σελίδα 12 - B J I I C été divisées par la scie, et que plusieurs parties sont absentes. Ce que nous possédons se compose de sept fragments de différentes dimensions, arrangés d'une manière arbitraire, et dont le plus considérable forme la marche supérieure de l'escalier. Plusieurs caractères sont, en tout ou en partie, effaces par le frottement des pieds des passants. Dans cet état, il m'a été impossible, malgré mes efforts, de rapprocher les vingt et une lettres qui existent de façon à former...
Σελίδα 15 - Tancoigne1, qui ont visité la Crète au commencement du xix" siècle ; Pashley n'en a pas rencontré davantage, et il cherche à expliquer leur absence par les nombreux bouleversements auxquels la Canée a été sujette. Il signale seulement un passage du voyage manuscrit de Louis Chevalier en Crète, dans lequel l'auteur parle d'une mosaïque qu'il aurait observée hors des murailles, près du cimetière des Turcs, en 1699, et qui, selon lui, aurait probablement appartenu à un temple païen3.
Σελίδα 11 - ... fragments de pierre, les mots* : IMP. CAESAR et IVII. COS. III M. Thenon, ancien élève de l'école d'Athènes, dans un mémoire sur la localité de Paléocastro*, qu'il croit être l'antique Polyrrhénie, dit que les ruines de l'acropole lui ont offert une inscription ainsi conçue : INVS HADRIANVS et il émet l'opinion que ces mots font partie du texte dont Tournefort a cité des fragments. Il reste acquis, en tout cas, que des inscriptions en langue et en écriture latines ont été gravées...
Σελίδα 10 - Crète du xm' au xvn* siècle, et auxquels les gens du pays attribuent tout ce qu'ils trouvent d'ancien et de bien travaillé, doit-on leur faire honneur du monument qui nous occupe? La forme des majuscules latines, leur grandeur et celle des pierres sur lesquelles elles sont gravées, s'y opposent tout à fait. Les Vénitiens ont quitté définitivement la Canée en...
Σελίδα 11 - ... d'inscriptions latines existantes à Gallipoli, à Éphèse, à Fatras, à Salona, etc. M. Hcuzey en a signalé à Sickovo, dans la Péonie1; on en a rencontré à Athènes, et j'en ai moi-même vu une à Eleusis , qui a été découverte au milieu des ruines du temple de Gérés. Enfin dans l'île de Crète, à Aptère, Tournefort a copié sur des fragments de pierre, les mots* : IMP. CAESAR et IVII. COS. III M. Thenon, ancien élève de l'école d'Athènes, dans un mémoire sur la localité...
Σελίδα 12 - IIIF, peut être PU felicis. Ne serait-il pas permis de supposer que notre inscription se rapporte à la dédicace d'un édifice religieux, consacré à Jupiter par un empereur romain ou à l'annonce d'un sacrifice en l'honneur du maître des dieux? Cette interprétation est sans doute des plus contestables et je ne songe pas à la présenter autrement que comme une conjecture. Mais, indépendamment de toute explication des caractères , l'existence seule d'un monument romain à la Canée a, selon...
Σελίδα 11 - ... signalé à Sickovo, dans la Péonie1; on en a rencontré à Athènes, et j'en ai moi-même vu une à Eleusis , qui a été découverte au milieu des ruines du temple de Gérés. Enfin dans l'île de Crète, à Aptère, Tournefort a copié sur des fragments de pierre, les mots* : IMP. CAESAR et IVII. COS. III M. Thenon, ancien élève de l'école d'Athènes, dans un mémoire sur la localité de Paléocastro*, qu'il croit être l'antique Polyrrhénie, dit que les ruines de l'acropole lui ont offert...
Σελίδα 60 - Le premier des archontes ou primats est chargé de la caisse, dont les deniers servent à l'entretien du culte et de ses ministres, au salaire du maître d'école et aux dépenses de l'hospice.

Πληροφορίες βιβλιογραφίας